IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

5 Pages V « < 3 4 5  
Reply to this topicStart new topic
> Textes du jeu, dans l'ordre de la progression
jefftom
* 21/08/2022, 06:04
Message #61

Et c'est pas fini !
**********
Groupe : Membres Confirmés
Messages : 9 614


Décisions à
Hunrath


Le purgeur

Ayant alimenté et relié les 4 arbres, que nous reste-t-il à faire ?
Allons-voir C.W.

Nous sommes prêts !
Il ne reste qu'une chose. On l'appelle le Purgeur.
Il faut l'arrêter. Il draine l'ensemble du système.
Il assure le contrôle et nous retient.
[soupir]
Connexions, Arbres, panneaux, batterie, niveaux d'énergie…
Mettez ce Purgeur en pièces.
Si tout est connecté, nous… nous rentrerons chez nous.

Oh, j'ai branché moi-même le câble de batterie.
Un élément important que vous avez laissé de côté.


-----------------

Je n'ai pas envie d'entrer dans une colère noire,
mais nous devons déconnecter la tour de ce Purgeur.


-------------
Eh bien, vous parlez d'un coup de main…
J’ai affaire au pire spécimen d'empoté !
Faites sauter ce maudit Purgeur, d'accord ?

Il faut trouver un moyen d'y accéder pour que les explosifs soient prêts à être déclenchés.
On a constaté qu'il n'y avait pas d'accès de face
et qu'il fallait donc trouver un moyen d'y parvenir autrement.
Ayant compris la logique circulaire des déplacements,
on s'est dit qu'il suffisait de reprendre l'ascenseur qui a nous permis de de détourner l'eau à notre arrivée.
Mais, il n'est plus disponible...

Mais si nous avons été attentif aux progrès de l'installation de C.W.,
nous avons compris que des possibilités s'étaient dégagées à l'atelier.
La mise en place progressive des grands panneaux hexagonaux a requis
l'emploi des 8 tas de triangles métalliques rangés sur les rails et le côté chute d'eau de l'atelier,
ce qui a finalement libéré l'accès à une porte qui permet de se passer de l'ascenseur.
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
jefftom
* 21/08/2022, 06:15
Message #62

Et c'est pas fini !
**********
Groupe : Membres Confirmés
Messages : 9 614


Écouter C.W. ou Farley ?

Si l'on n'a pas tiré la leçon de ce que l'on vient de traverser
et que l'on se fie donc à C.W., qui a semblé de bon conseil jusqu'ici,
on a placé les explosifs pour détruire le Purgeur qui empêche la sphère d'évoluer,
et on a branché la batterie de Cecil pour encadrer la permutation vers la Terre
(si on ne l'a pas fait comme il nous l'a demandé,
C.W. s'en est chargé pour nous).

Bon... faisons à présent péter ce Purgeur...
On entend alors la voix de C.W. qui exprime sa satisfaction :
Presque au bout.
Vraiment bien ! Ça avance
Suffit d'attendre que les choses suivent leur cours naturel
Des tas de gens ont été laissés derrière, mais j'imagine qu'ils sont morts.

Puis on aperçoit en contrebas C.W. sortir de son antre
et se rendre à l'Arbre par les rails, pour aller mettre en œuvre le transfert.
Je ne me déplace pas très facilement.
Saletés de jambes.
Il est facile de deviner à quel point ces rails me sont devenus utiles.

C.W. s'irrite du comportement des Araï qui s'agitent autour de l'Arbre :
Je ne sais pas ce qu'il leur prend à ces bestioles détraquées de Kaptar,
mais elles ne débrancheront pas ma batterie.
On rentre chez nous. Pas... je ne sais où.

La remarque suggère que les bestioles de Kaptar ont l'air de chercher à désactiver la batterie,
comme si elles désapprouvaient le transfert, ce que C.WW. trouve "crazy".
Avons-nous eu raison de veiller à ce que la batterie soit activée ?

C.W. est parvenu à l'Arbre, près des panneaux hexagonaux qu'il a ajouté autour de l'Arbre.
(faits des grands triangles qui étaient entreposés sur le côté chute d'eau de l'atelier).
On le voit désormais en vidéo :
Bon, alors…
Je vais activer mon dispositif de contrôle, et le moment venu,
il fonctionnera comme ceux des petits échangeurs.
Il nous enverra chez nous.

Les grands panneaux hexagonaux ont la même fonction que les petits ajoutés
aux graines ambassadrices pour diriger les permutations.
[soupir]
Vous n'êtes pas ici depuis longtemps,
et ce n'est pas une mauvaise chose. [soupir]
Il y avait des gens bien…
[soupir]
Des gens vraiment bien.
Je crois que…
Je crois que…
Je crois que c'est dans la maison, là-haut, qu'on est le mieux installé.
[soupir]
Eh bien…

Eh bien, on y est.

C.W. active le processus.
Des éclairs blancs émanent de l'arbre tandis que C.W. parle.
Ça fait longtemps que je suis parti de chez moi.
Vraiment très longtemps.
Eh ben…
Ouaip. Ça a l'air de marcher comme un charme.

On assiste à un échange à grande échelle :
l'arbre central opère la permutation vers la Terre de la grande sphère d'Hunrath tout entière,
avant sa fusion attendue dans son environnement.

Mais, on constate que la terre n'est pas comme on l'espérait...
[C.W.]Non, non…
Non… ce n'est pas…
Que… Mais qu'est-ce qui s'est passé ici ?
Qu'est-ce qui s'est passé ?
Ce n'est pas…
la Terre… Pas vrai ?
Mais, je ne sais pas...
Je ne... sais pas.
Ça a… ça a disparu.
Tout a disparu.
Il ne reste rien.
Rien du tout.

On retrouve au loin le paysage désolé que l'on voyait à l'extérieur depuis la sphère de Soria,
avec en plus un nuage grandissant de fumée, qui s'avance peu à peu.
Mais il n'y a plus de séparation avec le monde extérieur.
[Farley] Oh, non, non, non, non…
[C.W.] … Caroline ?
[Farley] Nous étions si proches…
[C.W.] Caroline ?!
[Farley] Nous nous en sommes tous sortis…
[Farley] … mais la plupart n'ont pas pu effectuer d'échange.
[Farley] Il est trop tard.
[Farley] Oh, Cecil…
[C.W.] Non…
[C.W.] Mais, je n'ai pas…
[C.W.] Je croyais…
[C.W.] Je croyais que vous étiez tous…
[Farley] [soupir] Je sais.
[C.W.] Pardon, Caroline…
[Farley] [soupir] Je sais, Cecil. Ça ne devait pas…
[Farley] se… passer comme ça.
[C.W.] Non, mais…
[Farley] Oh, Seigneur…
[C.W.] Ça ne devait pas…
[C.W.] Ça ne devait pas se passer comme ça…

Le nuage qui s'avançait vers Hurath l'engloutit désormais.
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
jefftom
* 21/08/2022, 06:26
Message #63

Et c'est pas fini !
**********
Groupe : Membres Confirmés
Messages : 9 614


Réflexion

Si l'on fait le point sur ce qu'on a traversé avant de prendre une décision irréversible...
on est face à deux possibilités :

- ou peut chercher à rejoindre la Terre comme le souhaite C.W.. Que faire d'autre ?
Mais on a eu un aperçu de ce qu'elle est devenue :
en se rendant sur Soria, on a pu entrevoir sa dégradation à l'horizon
(un paysage nuageux et enfumé au moins).
Et Farley pensait que les Graines collectrices apparaissaient
pour sauver les individus d'une mort prochaine :
l'analogie qui existe entre les typres de Graines ne permet-il pas de penser
qu'il en va de même pour les Graines Méres et les Arbres qui en émergent ?
Le Village d'Hunrath n'aurait-il pas été échangé pour échapper çà une destruction proche ?
Est-il alors judicieux de revenir au point où le danger menace ?
Est-il bon de contraindre les Arbres qui cherchent à nous préserver de nous mener là où nous voulons ?
Ne vaudrait-il pas mieux les laisser nous conduire là où ils trouvent bon de nous amener ?

- il faudrait alors à la fois
faire cesser la purge qui empêche le développement de l'Arbre (comme le souhaitent Farley et C.W.)
ne pas forcer l'orientation de ce développement (contrairement à ce que souhaite C.W.).
Il faut donc n'obéir que partiellement à C.W. :
détruire le Purgeur, mais pas sans avoir désactivé la batterie de C.W. ...
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
jefftom
* 21/08/2022, 06:40
Message #64

Et c'est pas fini !
**********
Groupe : Membres Confirmés
Messages : 9 614


Mise en œuvre
Allons-y.
Après avoir pris soin de désactiver la batterie qui oriente le transfert,
on fait, depuis le sommet de la tour de la mairie, exploser le Purgeur qui empêche tout transfert.

On entend alors C.W. exprimer sa satisfaction :
Presque au bout...
Vraiment bien ! Ça avance
Suffit d'attendre que les choses suivent leur cours naturel.
Des tas de gens ont été laissés derrière,
mais j'imagine qu'ils sont morts.

Puis C.W. quitte son bunker pour se rndre près de l'arbre :
- il emprunte l'ascenseur qui relie son refuge au rails en hauteur
(nous avons pu voir la porte de cet ascenseur en parcourant ces rails à pied).
- depuis le haut de la tour de la mairie nous pouvons apercevoir C.W. véhiculé sur ces rails
jusqu'au dispositif (le condensateur fait des panneaux hexagonaux) qu'il a ajouté à l'Arbre,
dans le but de mettre en œuvre le transfert.
Je ne me déplace pas très facilement.
Saletés de jambes.
Il est facile de deviner à quel point ces rails me sont devenus utiles.

C.W. s'irrite du comportement des Araï qui s'agitent autour de l'Arbre :
Je ne sais pas ce qu'il leur prend à ces bestioles détraquées de Kaptar,
mais elles ne débrancheront pas ma batterie.
On rentre chez nous. Pas... le ciel sait où.

La remarque suggère que les bestioles de Kaptar ont l'air de chercher à désactiver la batterie,
comme si elles désapprouvaient le transfert, ce que C.W. trouve "crazy".
Elles n'y parviendront pas selon C.W., mais,
inspiré par la confiance que leur accorde Caroline, nous y avons veillé...

C.W. est parvenu à l'Arbre, près des grands panneaux hexagonaux qu'il a disposés autour des feuilles.
(panneaux faits des grands triangles auparavant entreposés sur le côté chute d'eau de l'atelier).
On le voit désormais en vidéo :
Bon, alors…
Je vais activer mon dispositif de contrôle, et le moment venu,
il fonctionnera comme ceux des petits échangeurs.
Il nous enverra chez nous.

Les grands panneaux hexagonaux ont la même fonction que les petits ajoutés
aux graines ambassadrices pour diriger les permutations.
[soupir]
Vous n'êtes pas ici depuis longtemps,
et ce n'est pas une mauvaise chose. [soupir]
Il y avait des gens bien…
[soupir]
Des gens vraiment bien.
Je crois que…
Je crois que…
Je crois que c'est dans la maison, là-haut, qu'on est le mieux installé.
[soupir]
Eh bien…

Eh bien, on y est.

C.W. active le processus.
Des éclairs blancs blancs émanent de l'arbre alors que C. W. parle,
puis des rayons de transfert.
Ça fait longtemps que je suis parti de chez moi.
Vraiment très longtemps.
Eh ben…
Ouaip. Ça a l'air de marcher comme un charme.

Mais les choses lui échappent (comme nous l'avons souhaité) :
Non…
Non…
Non, non…
Mais que…
Ce n'est pas…
Je ne… J'ai vérifié…
[bégaiement]
J'ai vérifié… tout vérifié !
Oh… non…
Ah, bon sang…
[bégaiement] C'est vous qui avez fait ça ?
Une maudite chance…
Je n'ai aucune idée de l'endroit où nous allons arriver !
Si ça se trouve, vous nous avez expédiés en enfer !
Nom de nom… de nom de nom…

Et il n'est pas mauvais qu'elles lui aient échappé...
La sphère d'Unrath s'ouvre dans un monde accueillant,
en compagnie des autres sphères sœurs :
les sphères de Maray, Soria et Kapar apparaissent à leur tour.
Nom de nom…
Une seconde… Ça alors…
…Farley…
Elle avait raison…
Elle avait raison !

Farley contacte C.W. :
[Farley] C.W. ! Cecil !
[C.W.] … Caroline ?
[C.W.] Caroline ?!
[Farley] C'est incroyable…
[C.W.] Bonté divine…
[C.W.] Tu as réussi !
[C.W.] Combien d'autres ?
[Farley] Nous avons tous réussi.
[Farley] Je te rejoins, reste où tu es.
[C.W.] Je n'irai nulle part !

Quelques éclaircissements sur la Diaspora
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
jefftom
* 23/08/2022, 09:33
Message #65

Et c'est pas fini !
**********
Groupe : Membres Confirmés
Messages : 9 614


Intro- sur Terre

Découverte d'Hunrath

Atelier de C.W.

La maison de Farley

La Tour du Maire

Kaptar

Maray

Soria

Décisions
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post

5 Pages V « < 3 4 5
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



- Version bas débit Nous sommes le : 7/12/2022 - 01:40