IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

6 Pages V « < 3 4 5 6 >  
Reply to this topicStart new topic
> A land far far far away !
Gandalf le OUF
* 29/10/2015, 17:15
Message #61
Dieu Vivant du N'importe Nawak ! Docteur Cyclopède en intérim

Clavier refroidi à l'azote liquide
******
Groupe : Membres Confirmés
Messages : 3 185


Allez, courage, vous êtes presque au bout.
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
Volyova
* 30/10/2015, 16:54
Message #62
Aldebarans narcophilae

Et c'est pas fini !
**********
Groupe : Bricoleurs
Messages : 6 762


Si on se faisait chier on te l'aurait dit ! Alors ferme-la et poste, bordel !
(IMG:style_emoticons/MystAventure/biggrin.gif)
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
Gandalf le OUF
* 30/10/2015, 20:22
Message #63
Dieu Vivant du N'importe Nawak ! Docteur Cyclopède en intérim

Clavier refroidi à l'azote liquide
******
Groupe : Membres Confirmés
Messages : 3 185


(IMG:style_emoticons/MystAventure/biggrin.gif) mais c'est qu'elle mordrait la gueuse !

Ce message a été modifié par Gandalf le OUF - 30/10/2015, 20:51.
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
Gandalf le OUF
* 30/10/2015, 20:51
Message #64
Dieu Vivant du N'importe Nawak ! Docteur Cyclopède en intérim

Clavier refroidi à l'azote liquide
******
Groupe : Membres Confirmés
Messages : 3 185


Jour 15 :

Il est 3h du matin et soudain en me retournant dans mon lit je me réveille brusquement avec l'impression qu'on m'a planté un poignard dans le dos. J'ai un mal de gueux.

La fatigue, les efforts et sans doute malgré tout ce que j'ai bu la déshydratation due à la chaleur dantesque d'hier ont eu raison de mon dos et j'ai une contracture incroyable au niveau de l’omoplate. C'est à peine si j'arrive à me lever pour aller à la salle de bain.

Autrement pas de soucis, je me sens vraiment bien, pas de malaise, pas de mal de tête donc pas d'insolation, non je crois juste que l'accumulation se fait sentir.
Bon, un Dafalgan et retour au dodo parce que comme ça je ne sais pas comment je vais rouler.

Du coup je retarde un poil le réveil pour m'offrir un peu plus de repos.
Je n'ai pas une grande distance à faire pour rejoindre mon hôtel suivant et une grosse partie se fera par Highway.

Au lever ça va mieux mais ce n'est pas encore terrible. Allez hop, une douche bien chaude, un autre Dafalgan et je vais déjeuner.
Après le déjeuner le Daflagan fait son effet et je me sens apte à rouler.

Davaï.

Une fois en route ça va, ma musculature s'échauffe et les douleurs s'estompent.

Le premier truc intéressant que je rencontre sur la route est un énorme lac de sel.
Cette grande étendue blanche totalement plate détonne dans le décor.

Arrivé à Mojave le second truc remarquable est que les collines avoisinantes sont couvertes d'éoliennes de toutes tailles. Il y en a des centaines et c'est vraiment impressionnant ça aussi.

Ensuite c'est de l'autoroute et le seul truc remarquable est qu'effectivement le vert commence à apparaître. Il y a de plus en plus de cultures.
Pour autant on sent bien que la Californie subit une sécheresse depuis plusieurs années, ce qui n'est pas arrosé ou irrigué est jaune paille. La terre a soif et ça se voit.

À midi je suis à l'hôtel suivant mais le réceptionniste ne veut pas de moi. Pas avant 15h.
Avant l'heure c'est pas l'heure, après l'heure c'est plus l'heure.

Bon, tant pis je voulais poser mes bagages pour rouler tranquille l'après-midi, c'est raté.
En route pour le Séquoia National Park.

35 miles ce n'est pas loin et je serai encore dans les heures pour papoter quelques instants avec ma petite femme dès je serai dans le petit resto qu'on trouve toujours dans ces parcs.

Plus j'avance vers l'entrée du parc plus je m'étonne car si en roulant pour arriver à l'hôtel et maintenant en me dirigeant vers le parc je rencontre d'énormes étendues des fameux vergers californien ( On produite oranges, citron , pommes, poires, figues, dates et autres fruits secs en quantité astronomique dans la région) pas la moindre forêt à l'horizon.
Où sont donc ces foutus séquoias ?

A l'entrée du parc je suis face à des montagnes mais s'il y a bien des arbres dessus, ils sont espacés de manière conséquente. Point d'arbres géants à l'horizon.
M'aurait on menti ?

La Ranger de l'entrée me donne une carte du parc et je m'arrête pour la consulter.
Ok, les séquoias sont à 20 miles d'ici, je suis à +- 500 m d'altitude et je dois monter à 2000.

Et pour monter, ça va monter. Une putain de route géniale faite de virolos en tous sens.
J'en oublie mes douleurs et je grimpe en prenant un plaisir fou.

En haut, un musée des séquoias mais point de resto et encore moins de wifi.
Pas de conversation donc.

Enfin me voici au pays des Géants et le premier que je vois, la Sentinelle, est tout simplement magnifique.
Le tronc s'élève à une hauteur vertigineuse et il est d'une couleur auburn splendide.
La forêt qui m'entoure est maintenant plus que dense et le spectacle de toute beauté.

La route continue entre les arbres pour mener vers le Général Sherman, l'arbre le plus gros du monde.
Pour y arriver on passe bien évidemment devant d'autres spécimens de l'espèce plus beaux les uns que les autres. Cette forêt est magique. Je suis dans le Seigneur des Anneaux et les Ents me contemplent du haut de leurs dizaines de mètres.

Parking et petite promenade vers le Général.

Comment ne pas être abasourdi devant un tel phénomène ?
Cet arbre fait 11 mètres de diamètre et 31 de circonférence à sa base, il mesure plus de 85 mètres de haut.
Il a plus de 2200 ans et peut espérer vivre encore 7 ou 8 siècles.

Je suis sans doute devant l'être vivant le plus vieux du monde.
Il était là avant Jésus Christ.
Respect et émotion.

Ici la nature a tous ses droits et les écureuils et biches qui passent à quelques mètres à peine des touristes en sont la plus belle preuve.
Je continue ma balade au cœur de ce paradis sur terre.

Il y a des dizaines de choses à dire sur ces arbres, comment ils résistent au feu, pourquoi ils sont si grands et vivent si longtemps mais il me faudrait des pages entières alors que le net vous fournira toutes ces infos mieux que moi.
Allez voir, c'est plus qu'intéressant.

Je reviens à la moto pour avaler en petits morceaux et avec force gorgées d'eau mon dernier Dafalgan. Pas terrible comme en-cas.

Puis je prends une navette qui va me mener vers deux points d'intérêt.
Le premier s'appelle Moro Rock, c'est un dôme rocheux énorme qui surplombe la vallée et la forêt. Un escalier-chemin a été aménagé pour atteindre son sommet.
Allez, courage.
Et il en faut parce qu'à 2000 m l'air se raréfie et la montée est vertigineuse.
Âmes sensibles s'abstenir mais la récompense en haut est trop top comme ils disent dans la publicité.
On domine toute la vallée et même les séquoias.
Quelle vue !!!

Bon, je redescends et je reprends la navette.
Second arrêt pour voir un séquoia qui est tombé il y a des nombreuses années et dans lequel on a creusé un tunnel.
WTF !!!! Un tunnel !!!

Et enfin retour final vers la moto.
Je sens bien que je vais me faire la descente comme je me suis fait la montée, sauf que je devrai tout de même respecter les limitations de vitesse omniprésentes ici.
Mais bon, effectivement je me fais plaisir et ce qu'il y a de bien avec les amerlocs c'est que s'ils respectent scrupuleusement la vitesse recommandée par contre dés qu'il y a une bécane derrière eux et qu'ils trouvent un élargissement ils s'écartent pour te laisser passer.
On est au pays de la moto ou on ne l'est pas.
Respect les gars.

Je prends donc à nouveau un pied d'enfer en descendant.

Retour à l'hôtel en passant par un drugstore local où je m'achète des patchs anti-douleur. Une douche et je m'en colle 2 dans le dos.
Technique toute personnelle pour me mettre des patchs dans le dos, je place le haut du patch au bon endroit puis je me couche sur le lit. C'est collé.
Je sens la menthe et le canfre à 15 pas mais je m'en fous.

Internet me fournit une adresse d'un bar-resto du coin et c'est reparti.
Ce soir je me tape une assiette maousse de chicken-wings avec des petits légumes.

Tout en mangeant je regarde les multiples écrans de télé autour de la salle.
Au bas mot il y en a pour 25000 euros minimum.

Ces américains sont fous mais j'adore ça.

Demain est une étape de transition.
J'aurai beaucoup moins de choses à vous raconter mais je trouverai bien quelques anecdotes et autres conneries pour vous satisfaire.

A plus les zazous.

Image attachée La Sentinelle

Image attachée

Image attachée 4 spécimens en enfilade

Image attachée Le général Sherman de loin.

Image attachée Une photo de sequoia qui essaie de donner une idée de leur gigantisme.

Image attachée Des animaux pas trop farouches

Image attachée

Image attachée Le pied du Général Sherman

Image attachée Sa tête

Image attachée Idem avec un peu plus de recul.

Image attachée Sur cette photo la zone en pavé représente la base du Général. Comparez avec la taille des gens.

Image attachée Il y a quelques années il a perdu une branche. Diamètre : 2m !

Image attachée Un tunnel !

Image attachée La forêt de Fangorn et les Ents ! ;-D
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
Gandalf le OUF
* 30/10/2015, 21:28
Message #65
Dieu Vivant du N'importe Nawak ! Docteur Cyclopède en intérim

Clavier refroidi à l'azote liquide
******
Groupe : Membres Confirmés
Messages : 3 185


Pour une soirée "souvenirs de voyage" (Genre soirée diapositives du bon vieux temps ! (IMG:style_emoticons/MystAventure/biggrin.gif) ) j'ai monté mes photos et vidéos en une séries de 16 vidéos reprenant les principales étapes de mon voyage, puis j'ai compilé le tout en une seule de +- 2h.
Mais pour vous et tous ceux qui ne seront pas présents à cette soirée je vais uploader les 16 vidéos pièce par pièce sur YouTube, ainsi vous pourrez les regardez à votre rythme si le désir vous en prend.
La première commence par 10 sec de noir total, c'est voulu, ça va avec la musique et le montage donc pas de panique.
C'est en privé donc je vous filerai les adresses des vidéos dés que ce sera fait.

Après c'est YouTube donc la qualité est moyenne mais ça reste très correct !

Ce message a été modifié par Gandalf le OUF - 30/10/2015, 21:33.
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
Scribe
* 1/11/2015, 12:35
Message #66
Noircisseur de papier virtuel

Et c'est pas fini !
**********
Groupe : Bricoleurs
Messages : 5 484


Jour 12 :

(IMG:style_emoticons/MystAventure/laugh2.gif) "The World's Unhealthiest Restaurant"
Je veux bien le croire vu la tronche du burger sur la devanture... Apparemment les besoins journaliers en calories pour un homme ça serait entre 2000 et 3000 en fonction de l'activité physique. Avec un burger comme ça tu as des calories pour environ 4 jours. (IMG:style_emoticons/MystAventure/biggrin.gif)

Le petit graphique avec les pics en dessous, c'est pour bien te faire comprendre que ton coeur risque de s'arrêter si tu engloutis un truc pareil ?

Je te comprends pour Vegas, je pense que j'aurais du mal à trouver ma place...

Jour 13 :

"Aille aime French, aille donte spique haine-gliche. "

Et voilà ! Voilà ! C'est la faute aux Belges si on se tape une sale réput' à l'étranger, qui disent qu'on cause pas bien le Shakespeare ! Merci hein, vraiment ! (IMG:style_emoticons/MystAventure/laugh2.gif)

CITATION
Par contre et ça c'est marrant, vous ne verrez pas un brin d'herbe naturel, tout est en synthétique. Ils peuvent avoir des fontaines démentielles mais ils ne peuvent pas arroser. Un soupçon de logique dans un monde absurde.
Intéressant et bien dit. (IMG:style_emoticons/MystAventure/biggrin.gif)

Vegas a vraiment l'air d'une coquille brillante mais vide... Elle copie des bouts de patrimoine d'autres endroits du mondes et illumine ses rues la nuit pour masquer son absence d'âme, et la ville a l'air d'avoir déteint sur les joueurs-zombies qui ne quittent pas leur machines à sous... Mais je comprends aussi la fascination à la nuit tombée, après tout, tout est fait et pensé pour fasciner.

Jour 14 :
CITATION
Chance que de nos jours les communications permettent ce genre de voyage, chance de pouvoir m'offrir un tel voyage, même si j'ai dû vendre un rein, un œil et hypothéquer une gonade, chance d'être suffisamment en bonne santé que pour pouvoir l'entreprendre et chance d'avoir une petite femme qui m'autorise à faire ce trip de folie.
D'ailleurs pour la remercier je lui ramène 3 mouchoirs brodés fabriqués en Chine.
(IMG:style_emoticons/MystAventure/rire-20060614.gif)

CITATION
Du coup je vais m'asseoir sur le rebord et verser une larme ...
Non, tout de même pas, mais j'ai vraiment les poils dressés sur les bras.
Donc je vais m'asseoir et fumer une cigarette.
Ah ben non, ça non plus j'ai arrêté, mais c'est vraiment le genre de situation où j'aurais aimé le faire.
Donc je vais m'asseoir et boire mon premier demi-litre d'eau. Ça je peux.
Sale époque pour les aventuriers. (IMG:style_emoticons/MystAventure/biggrin.gif)

M'étonne pas que tu te sois enfilé des litres de flottes avec un cagnard pareil... Mais y'a l'air d'avoir en effet des paysages à couper le souffle qui valent le coup de frire et souffrir.

Jour 15
CITATION
Comment ne pas être abasourdi devant un tel phénomène ?
Cet arbre fait 11 mètres de diamètre et 31 de circonférence à sa base, il mesure plus de 85 mètres de haut.
Il a plus de 2200 ans et peut espérer vivre encore 7 ou 8 siècles.

Je suis sans doute devant l'être vivant le plus vieux du monde.
Il était là avant Jésus Christ.
Respect et émotion.
Ça doit être saisissant en effet. (IMG:style_emoticons/MystAventure/Oo.gif)
Ces séquoias ne sont pas les arbres les plus vieux du monde cependant, les pins de Bristlecone qui poussent dans les montagnes avoisinantes peuvent approcher les 5000 ans...
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
Gandalf le OUF
* 1/11/2015, 23:35
Message #67
Dieu Vivant du N'importe Nawak ! Docteur Cyclopède en intérim

Clavier refroidi à l'azote liquide
******
Groupe : Membres Confirmés
Messages : 3 185


Au temps pour moi j'ignorais l'existence de ces pins !

Du coup, pour ne pas mourir idiot j'ai été voir sur le net.

Eh ben ils sont battus par : "en 2008, on a finalement fait la découverte en Suède, d'un épicéa âgé de 9 550 ans nommé le Old Tjikko"

9550 ans ! Je ne sais même pas ce qu'il y avait sur terre à cette époque !




Je viens d'aller voir aussi, en fait à cette époque, soit 8000 ans avant notre ère, l'humanité sortait péniblement du nomadisme pour se sédentariser. Les vestiges de la plus vieille ville du monde connue à ce jour, Jericho, datent de cette époque !

En clair cet arbre à vécu la totalité de ce qu'on pourrait appeler "la civilisation" !

Fuck ! (IMG:style_emoticons/MystAventure/Oo.gif)

Ce message a été modifié par Gandalf le OUF - 2/11/2015, 00:41.
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
Scribe
* 2/11/2015, 01:00
Message #68
Noircisseur de papier virtuel

Et c'est pas fini !
**********
Groupe : Bricoleurs
Messages : 5 484


En fait cet arbre suédois triche un peu : c'est le système racinaire qui est vieux de près de 10 000 ans, la partie visible de l'arbre que l'on voit sur les photos de Old Tjikko, le tronc, est en fait assez récente. Ces troncs vivent quelques centaines d'années "seulement", mais les pousses peuvent repartir de ces racines millénaires. Pour les bristlecone et les séquoias, c'est l'arbre lui-même qui dépasse plusieurs millénaires.

Et puis Old Tjikko est de toute façon aussi détrôné dans sa catégorie. Le véritable champion de longévité se trouve aussi aux Etats-Unis. Pando, peuplier faux-tremble formant un seul organisme vivant et dont les pousses s'étendent sur 43 hectares, considéré comme le plus lourd (6000 tonnes environ) et le plus vieux de la planète : son âge est estimé à 80 000 ans, mais certains scientifiques pensent qu'il pourrait être beaucoup plus vieux que ça, jusqu'à 1 million d'années...
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
Volyova
* 2/11/2015, 09:47
Message #69
Aldebarans narcophilae

Et c'est pas fini !
**********
Groupe : Bricoleurs
Messages : 6 762


CITATION
Quand il a le temps il bricole des bobbers dans son atelier que j'ai visité. Je lui ai acheté un t-shirt et une chemise tout ce qu'il y a d'américaine. Trop cool.
C'est quoi un bobber ?

Las Vegas et l'eau, j'avais vu un reportage très intéressant sur le sujet. L'eau de Las Vegas provient du Lac Mead, qui s'assèche lentement et du fleuve Colorado. Bien sûr, ce pompage intensif défavorise les autres consommateurs qui dépendent du même fleuve et du lac. En fait les hôtels, relativement parlant, ne sont pas les plus gros consommateurs d'eau (3% de la consommation totale de la ville) Les fontaines tournent en circuit fermé et ils ont tous signé une Charte pour réduire au max la consommation de leurs clients.
Si tu ne vois pas de pelouses naturelles, c'est justement parce que l'état incite à les limiter pour éviter l'arrosage dans ce climat qui est extrêmement gourmand . 30 milliards de litres d'eau économisés par an avec cette mesure !

Cette photo est à tomber ! (IMG:style_emoticons/MystAventure/hoo2.gif) http://myst-aventure.com/forum/index.php?a...post&id=943

Le Venise hôtel m'a bien fait rire avec sa lagune couleur piscine. Le mec qui l'a conçu n'a jamais foutu les pieds à Venise et doit croire que la ville est au bord de la mer Caraïbe parce que j'ai jamais vu l'eau si claire là-bas. (IMG:style_emoticons/MystAventure/laugh2.gif)

Le magasin M&M's !!
Ça me tuera toujours ce genre de boutique. C'est un produit de consommation, tu payes pour l'avoir, ça te coûte de la thune mais y a quand même des gens pour trouver génial d'aller acheter des tee-shirts pour faire de la pub gratuite à la marque !!
Incompréhensible pour moi (IMG:style_emoticons/MystAventure/spamafote.gif)

Ta description de Las Vegas, confirme que la ville n'est pas du tout faite pour moi. La débauche de tout (lumière, argent, mauvais goût, décors délirants, etc.) ça me colle déjà la gerbe à la télé parce que je ne peux m'empêcher de penser à ce qui se passe ailleurs pendant ce temps, à tout ce fric que l'on pourrait dépenser pour des choses essentielles. Alors, en vrai, sur des centaines de mètres carrés, je crois que je pèterais un plomb. Mais surtout la chaleur que tu décris, très peu pour moi, je ne supporte pas !

CITATION
25 miles à faire dans une salamandre. Je serai cuit en arrivant.
C'est quoi une salamandre ? Une route avec des virages ?
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
Grover
* 2/11/2015, 11:50
Message #70
Cyclope du matin calme

Grooaaarrrr
**********
Groupe : Bricoleurs
Messages : 5 666


CITATION(Volyova @ 2/11/2015, 09:47) *
CITATION
25 miles à faire dans une salamandre. Je serai cuit en arrivant.
C'est quoi une salamandre ? Une route avec des virages ?
Sauf erreur de ma part, EL Fann-Fionné parle de ça : https://fr.wikipedia.org/wiki/Salamandre_(cuisine) en référence au soleil de plomb du lieu. Et vu que même les ricain n'ont pas encore réussi à implanter une clim sur une moto...
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
Gandalf le OUF
* 2/11/2015, 18:20
Message #71
Dieu Vivant du N'importe Nawak ! Docteur Cyclopède en intérim

Clavier refroidi à l'azote liquide
******
Groupe : Membres Confirmés
Messages : 3 185


Oui, une salamandre est l'appareil de cuisine décrit par Grover.

Un Bobber est une moto la plus dépouillée possible. Donc en général et par exemple, sans gardes-boue, sans frein à l'avant, sans clignotants (qui ne sont pas obligatoires aux USA et même dans pas mal de pays européen en fait.) et donc tous les câbles sont cachés du mieux possible. Cette liste n'est pas exhaustive.

Merci pour la photo. Effectivement j'en suis assez fier même si c'est plus dû à la chance qu'à un vrai talent de photographe !
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
Gandalf le OUF
* 2/11/2015, 18:22
Message #72
Dieu Vivant du N'importe Nawak ! Docteur Cyclopède en intérim

Clavier refroidi à l'azote liquide
******
Groupe : Membres Confirmés
Messages : 3 185


CITATION(Scribe @ 2/11/2015, 01:00) *
En fait cet arbre suédois triche un peu : c'est le système racinaire qui est vieux de près de 10 000 ans, la partie visible de l'arbre que l'on voit sur les photos de Old Tjikko, le tronc, est en fait assez récente. Ces troncs vivent quelques centaines d'années "seulement", mais les pousses peuvent repartir de ces racines millénaires. Pour les bristlecone et les séquoias, c'est l'arbre lui-même qui dépasse plusieurs millénaires.

Et puis Old Tjikko est de toute façon aussi détrôné dans sa catégorie. Le véritable champion de longévité se trouve aussi aux Etats-Unis. Pando, peuplier faux-tremble formant un seul organisme vivant et dont les pousses s'étendent sur 43 hectares, considéré comme le plus lourd (6000 tonnes environ) et le plus vieux de la planète : son âge est estimé à 80 000 ans, mais certains scientifiques pensent qu'il pourrait être beaucoup plus vieux que ça, jusqu'à 1 million d'années...
Que dire ?

(IMG:style_emoticons/MystAventure/Oo.gif) (IMG:style_emoticons/MystAventure/respect.gif) (IMG:style_emoticons/MystAventure/respect.gif) (IMG:style_emoticons/MystAventure/respect.gif)
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
Gandalf le OUF
* 2/11/2015, 18:38
Message #73
Dieu Vivant du N'importe Nawak ! Docteur Cyclopède en intérim

Clavier refroidi à l'azote liquide
******
Groupe : Membres Confirmés
Messages : 3 185


Jour 16 :

Comme dit précédemment aujourd'hui est une journée de transition. 200 miles à faire sur autoroute entre mes 2 hôtels.
A 9h, après un petit déjeuner sommaire je suis sur la route. Le motel de cette nuit ne restera pas dans mes souvenirs. Propre et confortable mais tristounet.

Bref je roule en réfléchissant à ce que je vais pouvoir vous raconter pour remplir un peu mon rapport quotidien.
Premier truc auquel je pense c'est de vous dire de prendre un lipstick de beurre de cacao avec vous. L'air est tellement sec qui si vous ne les protégez pas vos lèvres seront craquelées au bout d'une journée, surtout à moto. Si vous oubliez ne vous en faites pas on en vend des montagnes dans toutes les pompes à essence.

Autre truc propre aux usa et lié au code de la route.
Ici on peut doubler par la droite. Donc si un gars est installé sur la bande de gauche pas de souci vous doublez par la droite.
Au début ça choque nos habitudes d'européens
Après on s'y fait très vite.

Encore un autre truc c'est la possibilité à la majorité des carrefours de tourner à droite même si le feu est au rouge. Bien sûr il faut regarder que personne ne déboule sur votre gauche mais c'est autorisé partout sauf si c'est spécifiquement interdit.

Encore une idée originale, c'est leur façon de gérer un carrefour sans feu.
Tout le monde s'arrête et vraiment ils s'arrêtent tous, puis le premier qui était arrivé redémarre, ensuite le second arrivé, quelque soit la voie sur laquelle il se trouve et ainsi de suite. Donc chaque file avance d'une voiture à son tour et ça marche fantastiquement bien.

Dans le genre chacun son tour j'ai vu ceci aussi à Las Vegas : une autoroute à 6 voies sur laquelle vient s'embrancher une bretelle à 3 voies.
Cela semble impossible et pourtant les ricains ont résolu le problème.
Sur la bretelle un triple feu au-dessus des 3 bandes.
C'est feux passent alternativement au vert toutes les 3 secondes puis repassent au rouge.
De chaque file, toutes les 3 secondes s'élance donc une voiture qui va s'insérer dans le flot de l'autoroute. C'est incroyable et pourtant ça aussi ça marche super bien.

Enfin pour en terminer avec la route sachez que pour un peuple absolument fou de voitures et de bolides ils sont eux-mêmes incroyablement timorés dès que ça monte ou descend et virole un peu. Ils sont constamment debout sur leurs freins.

D'autres images que je garderai : pour ceux qui ont suivi la série Sons of Anarchy, ils se souviennent certainement que la chanson générique parlait des " Black Crows" à savoir les corbeaux noirs. Ils sont omniprésents aux États Unis. Il n'y a pas un endroit à l'exception de la Vallée de la Mort où je n'en ai pas rencontré. Ils sont énormes en plus.

Souvenir aussi que les énormissimes trains tirés par 2 à 3 locomotives et souvent encore poussés par 2 autres. Ces convois de marchandises comportent des dizaines et des dizaines de wagons. Hélas je n'ai jamais été en condition d'en filmer un mais vraiment ils sont gigantesques.

Avec tout ça il est midi et je suis à mon hôtel. Cool je peux avoir ma chambre.
Skype et petite conversation avec ma famille chérie.

Bon que vais-je faire de mon aprem ?

Je suis à Bartslow, ville mythique de la non moins mythique Route 66.
C'est mon point de départ pour quelques centaines de miles sur cette route célèbre entre toutes.

Il y a un musée, j'y vais.

Ne vous imaginez pas un musée à l'européenne, ce musée est dans une vieille bâtisse à l'arrière d'une gare et est tenu par un couple de petits vieux forts sympas.
Déjà lorsque j'arrive je me parque à une cinquantaine de mètres de l'entrée et comme je descends de la moto un vieux bonhomme dans un fauteuil roulant électrique s'approche de moi et me demande si je viens visiter le musée. Comme ma réponse est affirmative il me dit de venir me garer juste devant l'entrée, je serai moins loin !
Euh, ok ! Sympa.
Je relance la moto et je vais pour me parquer du côté opposé de la rue par rapport à l'entrée et comme je jette un œil pour voir si je suis bien à l'endroit qu'il me désignait, il me fait signe de traverser la rue avec la moto pour le parquer juste devant le musée. Puis il me dit que normalement c'est sa place mais que comme ça je serai moins loin.
Du coup je suis à 5 mètres de l'entrée. Quelle gentillesse !

En même temps je réalise qu'il est le proprio et conservateur du musée.
Il est tout courbé sur sa machine et tout souriant.

Je rentre dans le musée et il me suit sur son fauteuil électrique.

Bon, on ne peut pas rater le thème du musée, ça c'est sûr.
Je m'arrête devant une Harley-Davidson d'un autre temps, un "service-bike" avec cet énorme coffre derrière qui servait à transporter un tas de trucs. Comme je fais des photos il vient près de moi et me dit que quand il était jeune il en conduisait une comme ça pour un croque-mort. Du coup je me marre et ça le fait marrer aussi.

Puis je m'arrête devant une VL (Une antique Harley) et là il me dit qu'elle est de 1931 mais que lui avait acheté sa première 3 ans au plus tôt.
Je fais un petit calcul dans ma tête : disons qu'il avait 16 ans pour acheter sa première moto en 1928 donc il est né vers 1912.
S'il ne se trompe pas dans les dates ce mec a cent ans passés !!!

Son musée est une accumulation d'objets et de documents concernant The Mother Road.

J'y achète un pin's et mon patch Route 66.
Dans ma tête on ne porte un patch comme ça QUE si on a mis ses roues sur la 66.
Demain ce sera chose faite.

Pour faire bonne mesure je prends aussi un t-shirt.
J'aime autant acheter à ce vieux biker ultra sympa plutôt que dans un quelconque magasin de souvenir.
Je signe son livre d'or dans lequel le monde entier est contenu comme il dit et je repars.

Bon, il est encore tôt et je vais m'avancer pour demain.

A quelques miles d'ici se trouve une ville fantôme de l'époque de l'exploitation minière de l'or et de l'argent dans la région, CALICO.

Malgré des aménagements destinés au confort des visiteurs et le fait que les anciennes bâtisses ont été un peu modifiées pour permettre les petits commerces à touristes elle a gardé son allure d'antan et les bâtiments sont toujours ceux de cette lointaine époque.
C'est étonnant.

Bon, j'ai la dalle, je n'ai rien mangé depuis ce petit déjeuner sommaire et il est 17h30.
Tout près il y a un "Diner" des années 60, le Peggy Sue Diner.
Et effectivement je retourne dans les années 60.
Je suis dans « Happy Days » et je m’attends à voir Fozzy entrer !
La déco extérieure comme intérieure, les serveuses coiffées et habillées comme, la musique, tout concourt à nous faire replonger dans les Golden sixties.
J'adore.

Un bon petit plat à base de jambon cuit et retour à mon hôtel pour une bonne nuit bien méritée.

Eh ben vous voyez que j'ai trouvé des trucs à vous raconter, bande de goulus que vous êtes !

Bye


Image attachée L'entrée du musée de la 66 à Barstow

Image attachée La "Service car"

Image attachée La VL de 1931

Image attachée Une Ford T

Image attachée Calico Ghost Town

Image attachée

Image attachée

Image attachée

Image attachée

Image attachée

Image attachée

Image attachée

Image attachée Le Peggy Sue Diner's

Image attachée

Image attachée

Image attachée
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
Volyova
* 3/11/2015, 00:51
Message #74
Aldebarans narcophilae

Et c'est pas fini !
**********
Groupe : Bricoleurs
Messages : 6 762


(IMG:style_emoticons/MystAventure/applaudir2.gif) Encore, encore !
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post
Gandalf le OUF
* 3/11/2015, 18:26
Message #75
Dieu Vivant du N'importe Nawak ! Docteur Cyclopède en intérim

Clavier refroidi à l'azote liquide
******
Groupe : Membres Confirmés
Messages : 3 185


Jour 17 :

Ça y est les gars j'ai usé de la gomme sur la 66 !

C'est un peu la cerise sur le gâteau de mon voyage qui touche lentement mais sûrement à sa fin.

Rien de spectaculaire à voir aujourd'hui si ce n'est cette fameuse 66 mais c'est tout un symbole en soi dont je vais parcourir les miles.

Petit déjeuner tout simple à base de fruits et en route.

Une 20aine de miles seulement me sépare de Bagdad Café, mon premier arrêt programmé.

La 66 il faut la chercher comme un monument historique, à savoir que les panneaux qui l'indiquent ne sont pas les panneaux routiers officiels habituels, mais les panneaux bruns avec lettrage blanc comme les monuments.
D'ailleurs il est écrit : Historic Road 66 c'est tout dire.

Et me voici enfin dessus.
C'est une toute simple route à 2 bandes qui traverse le désert et elle n'a rien de remarquable sauf peut-être de ne pas être en très bon état mais, ça peut paraître ridicule, ça me fait quelque chose d'être dessus.
D'ailleurs je fais évidemment la photo qui va bien.

On voit clairement que cette route officiellement n'existe plus.
Tout ou presque est à l'abandon le long de cette route. Anciennes pompes, anciens magasins, même anciennes maisons abandonnées au vent du désert.

Enfin Bagdad Café, célèbre motel depuis que le film éponyme y a été tourné.
Comme je m'y attendais c'est différent de ce qu'on voit dans le film.
Déjà le motel lui-même n'existe plus. Il n'en reste que le panneau annonciateur.
Mais la bâtisse principale est bien là.
Bien entendu l'intérieur aussi est différent. C'est un commerce qui doit tourner et donc les aménagements utiles ont été faits mais le bar est là et puis surtout nous y entrons nous mêmes avec nos souvenirs et y créons notre propre ambiance.

Je rentre je m'assieds et je commande un grand café que je compte bien déguster tout à mon aise en détaillant la décoration qui m'entoure.
Elle est essentiellement composée de souvenirs apportés par les touristes, t-shirts, drapeaux, photos, billets de banques, petits mots, etc. du monde entier tapissent les murs. C'est assez sympa.
Je suis seul un bon moment avec la patronne qui discute avec un ouvrier du coin et le ´barman'´ qui vaque à ses occupations.

Soudain un bus de touristes français débarque.

Instantanément l'ambiance change, la patronne tout sourire fait venir ces dames derrière le bar et pose pour la photo, comme par hasard la musique "I'm Calling You" du film passe dans les haut-parleurs et le barman s'active à servir cocas et cafés à la demande.
Je me marre lorsqu'une petite dame appelle littéralement le chauffeur du bus à son secours parce qu'elle ne comprend pas ce que lui dit le barman qui articule pourtant clairement "Two dollars and fifty cents" pour un coca.
Comme je suis juste à côté je traduis à la dame et le barman me gratifie d'un signe de tête en remerciement. Il se marre aussi.
Les touristes tournent en rond pendant moins de 10 minutes et hop dans le bus et ça repart.

Retour au calme, je reçois une seconde tasse de café, le fameux ´refill', la patronne reprend sa conversation, la musique change et le barman sort les poubelles.
Je me marre encore plus de cet opportunisme commercial, mais c'est de bonne guerre !

Allez, après avoir savouré cette seconde tasse moi aussi je reprends la route.

Mon Roadbook déconseille de rester sur la 66 vu son mauvais état mais moi, vous me connaissez, je suis venu faire la 66 et je veux voir à quoi elle ressemble.
Et effectivement pour être défoncée elle est défoncée.
La moto tressaute à chaque tour de roue et je slalome entre les ornières et autres trous. Je roule à 40 miles/h max.
Je fais une dizaine de miles là-dessus puis je mets les pouces et je profite d'un embranchement pour rejoindre la 40 qui est parallèle.
Ouf, ça aura été vraiment le pire morceau de route de tout mon voyage.

Il faut signaler qu'en règle général aux usa les routes sont vraiment en excellent état et parfois ce sont de vrais billards.

Rappelons aussi que les centaines de kilomètres d'autoroutes sont totalement gratuits.

Par contre pas une pompe à essence ni d'aires de repos. Si vous voulez de l'essence ou vous reposer vous sortez de l'autoroute et puis c'est marre.
Heureusement les pompes et tout leur confort ne sont jamais très loin.

J'ai récupéré la 66 et je me dirige vers Amboy et le célèbre Roy's Café.
Là par contre petite déception car la cuisine est fermée et les fameux hamburgers du lieu ne sont plus qu'un souvenir.
Le tenancier par contre est l'américain pur jus, il sert ses clients le flingue à la ceinture.

Bon, petite halte fraîcheur bienvenue tout de même.
Je suis dans un désert ne l'oublions tout de même pas et ça cogne une fois de plus.
Je suis dans le désert de Mojave et pour être plus précis encore dans le Josuah's Tree Park rendu célèbre par U2.
Après quelques miles la 66 est fermée pour travaux et me revoici sur la 40.

En traversant ce désert je ne peux m'empêcher de penser une fois de plus à ces pionniers qui osaient se lancer dans la traversée de telles contrées où il n'y avait souvent même pas de piste et j'imagine les drames humains qui ont dû se jouer ici, mauvaise estimation de l'eau nécessaire, roues de chariot qui se brise, attaque des indiens qui n'appréciaient pas vraiment de voir ces visages pales envahir leur pays, attaques de désespérados venus prendre à coup de flingues ce qui les tentait, etc.
Et n'oublions pas crotales, scorpions et autres tarentules dont c'est le royaume.
Il en fallait, vraiment.

Personnellement je comprends l’attachement, qui nous semble parfois irrationnel à nous européens, des américains pour les armes à feu. L’époque où c’était un outil indispensable à la survie n’est pas encore si éloignée et la nécessité d’avoir une arme est gravée au fer rouge dans l’esprit et l’ADN de ces descendants de pionniers.

Je roule donc, perdu dans mes pensées.

Soudain alors que la route longe une voie de chemin de fer je vois un de ces trains géants qui se pointe. Vite je m'arrête et je filme ce titan des rails. Yes, je pourrai montrer ça à mes mômes.

Le reste de la route est banal et le seul truc intéressant à vous raconter est une nouvelle fois une curiosité routière qu'on n'envisagerait même pas chez nous :
Vous savez ce qu'est un tracteur en terme de camion.
C'est la partie avant, soit la cabine et le moteur plus la plate forme arrière qui porte l'embase sur laquelle viendra éventuellement se placer une remorque.
Et bien ici quand on veut transporter des tracteurs ont fait comme ceci :
Sur l'embase du premier tracteur est fixé l'avant du second tracteur dont les roues avant sont donc en l'air alors que les roues arrières sont au sol. Sur l'embase du second on pratique de même avec un troisième puis un quatrième voire même un cinquième tracteurs tirés ainsi à la queue-leu-leu.
Ça forme un convoi impressionnant qui doit mettre un certain temps voire même un temps certain à s'arrêter.

Bon, ben me voici à mon motel à Lake Havasu City, petite ville au bord d'un lac et dont le seul point remarquable est qu'elle possède un pont, le London Bridge, qui se trouvait avant à Londres et qui a été acheté, démantelé, acheminé et remonté ici.

Oui il fut un temps où les américains faisaient des trucs de fou comme ça.

Là-dessus je vais prendre une douche.

A plus.


Image attachée La photo qui va bien.

Image attachée

Je veux de la couleur comme ça pour repeindre ma plaque :

Image attachée Sans Flash
Image attachée Avec Flash

Image attachée Bagdad Cafe

Image attachée

Image attachée

Image attachée

Image attachée

Image attachée

Image attachée Roy's Cafe

Image attachée

Image attachée
User is offlinePM
Go to the top of the page
+Quote Post

6 Pages V « < 3 4 5 6 >
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



- Version bas débit Nous sommes le : 19/07/2019 - 23:51