Version imprimable du sujet

Cliquez ici pour voir ce sujet dans son format original

Forum Myst Aventure _ Au Neurone Fringant _ La petite Rousse

Ecrit par : Dournon 25/01/2008, 17:34

On avait déjà le Gros Robert, il nous manquait sa petite soeur, la Petite Rousse (péteuse).

Même principe, mais dans l'autre sens.
A propose un mot qui existe (à la différence de la http://myst-aventure.com/forum/index.php?s=&showtopic=171&view=findpost&p=1998 où les mots n'existent pas)
Chacun de nous propose une définition et une seule, dont la forme se rapproche le plus d'une entrée de dictionnaire.
Lorsque les soumissions sont closes, A donne la véritable définition et choisit parmi les définitions proposées celle qui possède l'ombre d'un reflet d'un rapport avec la définition réelle, mettons celle de D.
C'est au tour de D de proposer un mot.
Si aucune proposition n'est rattachable, même au prix de la pire mauvaise foi, à la vraie définition, A choisit arbitrairement.

Comme pour le Gros Robert, l'usage des dictionnaires et du web sont prohibés (si on connait le mot on se contente de donner son sens à sa manière). On peut néanmoins demander conseil à son oncle vélocipédiste, ou sa tante Ursule.

Image IPBOn appelait ça le jeu du dictionnaire, et on y jouait les longues après-midi de vacances... Ca vous dit quelque chose ?

Je commence : qu'est-ce qu'un cacolet ?

Ecrit par : Grover 25/01/2008, 22:09

un Cacolac un peu trop blanc ?

Ecrit par : Ellora 25/01/2008, 22:22

biggrin.gif

Cacolet n.m. : petit veston porté par les femmes au debut du siècle qui était fort serré dans le dos par des lanières de cuir.

Ecrit par : NounouOgg 26/01/2008, 10:55

Cacolet, n. m. : 1752, dérivé populaire de "caquet" (voir ce mot), d'après la forme dialectale du Nord "cacquel" (attestée en 1560), désigne un petit gloussement, un caquetage léger. Nuance péjorative.

Ecrit par : Gandalf le OUF 26/01/2008, 12:37

Le Cacolet est l'ancêtre d'un des composant d'une boisson gazeuse fort bien connue.
En association avec son complément on le nommait donc Co-Cacolet.
Le temps et les évolutions inévitables de toutes les langues vivantes l'ont progressivement transformé en Cocacola puis simplement Coca, Cok', et sans aucun doute dans un futur proche C!

Ainsi vont la vie et la sémantique!

Ecrit par : Volyova 27/01/2008, 11:08

Cacolet n.m. : Petit récipient à couvercle articulé, souvent de bois ou de cuir dur, porté attaché à la ceinture au moyen-âge et dans lequel était conservé la monnaie.

Ecrit par : Dournon 28/01/2008, 08:00

applaudir2.gif tout le monde...
d'après vous, on autorise combien de temps avant de donner la réponse ? demain, ça irait ?

Ecrit par : Volyova 28/01/2008, 11:16

Hé!! Ho!!
C'est toi le chef de ton topic!!
C'est toi qui décide.
Nous les petits on fait confiance à les ceusses qui commandent pour décider du règlement yes.gif

Ecrit par : Dournon 28/01/2008, 21:05

CITATION
Nous les petits on fait confiance à les ceusses qui commandent pour décider du règlement yes.gif
'pocryte, va!
ok, j'attends demain soir...

Ecrit par : lili 29/01/2008, 19:27

ça y est c'est le soir! hoo2.gif on attend impatiemment!

Ecrit par : Grover 30/01/2008, 07:54

L'a raison, la Fée clochette, là! Alors ? hoo2.gif

Ecrit par : Dournon 30/01/2008, 08:03

gaga.gif http://www.cnrtl.fr/lexicographie/cacolet+ : Siège double à dossier, fixé de chaque côté du dos d'un mulet ou d'un cheval et qui sert au transport de voyageurs, de blessés, de malades.

étant donné que l'alienne barbare a vaguement évoqué un contenant attaché à la ceinture d'un humain, je lui transmets le relais (quand elle le pourra, oeuf corse)...

Ecrit par : Volyova 6/05/2008, 15:09

J'avions carrément oublié que c'était à moi ici blush4.gif

Qu'est-ce qu'une Arzegaye ?




* règle du jeu dans le premier post de ce sujet.

Ecrit par : dreeli 6/05/2008, 15:36

hum! bon, une arzegaye est une sorte de pagaie (ou pagaye selon que l'on soit du sud ou nord du schmilblick) qui pouvait avoir de multiples fonctions en Bosnie-Arzegovine (nom primitif de l'Herzegovie actuelle) telles que battre le beurre, sa femme ou son homme (c'est selon), assommer les barbares venus de l'étranger et accessoirement utile lors de la navigation en rivière et serant aussi de canne à pèche.

voilà, voilà

Ecrit par : Volyova 6/05/2008, 15:44

biggrin.gif On est pas dans le sujet lexicopathie ma poule!!
Faut qu'ça soit crédible et très dictionnarien.
Recommence! Grrrr28.gif inlove2.gif

Ecrit par : dreeli 6/05/2008, 16:20

pffffffffffffffffffff laugh2.gif laugh2.gif bon ok



Arzegaye : n.f. petit fruit provenant de l'arzegoyer, originaire des plaines asiatiques, à la chair tendre et juteuse et que l'on peut manger aussi bien froid que chaud.

Ecrit par : Dournon 6/05/2008, 22:15

Arzegaye : n.f., couvain de braise conservé au fond d'une cheminée ou d'un brasero pour démarrer le feu du lendemain.

(on se croirait en lexicopathie... biggrin.gif)

Ecrit par : Volyova 7/05/2008, 07:34

Maiheuuuuuuuuuuuuu!! confused.gif Personne d'autre il a une idée ?
J'vous jure que le mot existe (même s'il est un chouïa ancien)

pleurs.gif

Ecrit par : NounouOgg 7/05/2008, 09:16

Il n'est pas évident...

Cependant...

Arzegaye, ou arzegaie : n.f. de l'arabe ar'zal (adjectif) "long, dur, raide", désignait autrefois, dans les régions limitrophes de l'Espagne mozarabe, un outil manuel utilisé en agriculture.
Il apparaît Dans la Chanson de Sainct Séraphin (1140) : "que me arde sainct Antoine sy ceulz tastent d'arzegaye qui n'auront la vigne secouru!" où il désigne manifestement un outil détourné de son usage.
Par extention, l'arzegaie désigne également par métaphore le membre viril, ainsi chez Rabelais (1534) " Icelle avait anneau fait des quatre métaulx ensemble, en la plus merveilleuse des façons qui fust vue, à son arzegaie la bague fit glisser. "
Pendant une brève période, l'arzegaie devient l'emblème du saint patron des chasseurs de truffes (saint Groin), dont on trouve encore une représentation dans l'église de Saint-Papheu-Lès-Escrouelles en Basses-Pyrénées, gravé au fond d'un ciboire : on y distingue parfaitement l'arzegaie. Le nom est aujourd'hui sorti d'usage.

green.gif

Ecrit par : dreeli 7/05/2008, 11:13

sublime! laugh2.gif

Ecrit par : Grover 7/05/2008, 19:24

Arzegaye : indéfini, interjection du bas moyen-Âge d'origine probablement Wisigothe Orientale, indiquant la déconvenue face à une situation triste ou déstabilisante "Ach, z'est gai!".

Ecrit par : Gandalf le OUF 7/05/2008, 19:51

Arzegaye : Adverbe mot d'origine moldave signifiant HOMOSEXUEL. Son contraire, PAGAYE ou PAGAIE, signifiant HETEROSEXUEL a vu progressivement et au fil des ans sont sens déformé pour devenir synonyme de RAME.
En effet, dans ces contrées lointaines, les chemins de terre ne permettent pas la pratique du vélo et c'est donc tout naturellement que les autochtones se sont tourné vers les cours d'eau et le canoë.
Point donc de PEDALES mais des PAGAIES et des ARZEGAYES.

Ecrit par : Ellora 7/05/2008, 21:45

Arze Gaye : n. propre; petit frère de Marvin du même nom, mais absolument méconnu du grand public.

Ecrit par : Scribe 7/05/2008, 22:16

Arzegaye, n. m. : Cri poussé par les Tchécoslovaques lors d'un éternuement : Aaa... Aaa... Arzegaye!!!

Ecrit par : Volyova 16/05/2008, 07:18

Aloooooooooooors!!
Une Arzegaye est :
n. f. Lance anciennement employée par la cavalerie ; elle était courte et ferrée par les deux bouts.


Je déclare Nounou gagnante qui avec son "long, dur, raide" se rapproche un brin de la vraie définition biggrin.gif
À toi la patate!

Ecrit par : Grover 16/05/2008, 07:27

CITATION
--Aglaé & Sidonie--
À toi la patate!
Heu, à sa place, ch'uis pô sûr que ça m'plairait, comme surnom, ça...
'fin, bon... J'dis ça, j'dis rien, hein! dents.gif

Ecrit par : NounouOgg 16/05/2008, 07:57

Aloooors... voici le nouveau mot de la patate biggrin.gif :

définissez-moi lintéens.

Ecrit par : Dournon 16/05/2008, 09:08

est-ce que tu peux au moins nous dire si c'est un substantif ou un adjectif ? parce que qu'avec cette terminaison, ça confuse...

Ecrit par : dreeli 16/05/2008, 10:14

pour moi adj. mais j'essaye de le mettre en contexte et ça me laisse perplexe Oo.gif

Ecrit par : NounouOgg 16/05/2008, 12:14

D'accord mais c'est parce que c'est vous...

"Lintéens" est un adjectif qui n'existe qu'au masculin pluriel.

Ecrit par : Dournon 16/05/2008, 15:08

oki...

lintéens : qui caractérise des appareillages de pierre, bois ou autre matériaux disposés en forme de linteau.

(mais ce n'est pas mon dernier mot)

Ecrit par : K-WET 16/05/2008, 17:11

Au pluriel... parce que toujours precédé de 400. ancêtre d'un actuel jeu de dés qui se jouait avec de petits cubes de pierres au nombre de 400, justement! Et que c'etait pas pratique de tenir les 400 dans une main et que ça foutait le camp dans tous les coins! De nos jours, on a reduit à 5 et on joue sur une piste!! gne_gif.gif dents.gif

Ecrit par : Grover 16/05/2008, 20:07

laugh2.gif Porte n'inwak!!! laugh2.gif

Ecrit par : Volyova 16/05/2008, 20:13

@ Kwet : j'ai l'image des dés giclant en tous sens laugh2.gif

lintéens adj. : se dit d'un décor composé de pastilles et/ou de petites boules en relief traçant des motifs complexes (syn. "décor en lentilles")

Ecrit par : Grover 16/05/2008, 20:15

CITATION
(syn. "décor en lentilles")
ou en Smarties (de Lindt, bien sûr)

Ecrit par : Ulysse 16/05/2008, 20:56

lintéens : adj masc plur : se dit d'un bachibouzouk encore pire qu'un béotien. Adj tiré d'une région reculée de l'asie australe "Linte" dans laquelle tous les hommes étaient complètement neuneux, alors que les femmes développaient des capacités intellectuelles supérieures à la normale (Je me demande même si certaines de ces femmes ne se sont pas exilées ici).
Ex : Alors que je présentais mon oral de C.A.P.E.S devant un jury tout acquis à ma cause, un abruti entra dans la pièce pour demander où se trouvait les toilettes, Le président du jury lui répondit alors : "C'est toujours la deuxième porte à gauche au fond du couloir, espèce de lintéens.

Ecrit par : Gandalf le OUF 17/05/2008, 00:57

Lintéens : Contracture contractée de L'intellectuel enseigne.

Sous entendu les autres gros nazes sont priés de fermer leur gueule et d'écouter!

On a d'ailleurs la contracture opposée : L'absoute, pour L'abruti se taît et écoute

Toute l'histoire des relations belgo-françaises est contenue dans ces 2 mots.

Puisqu'on vous dit et répète qu'on dit SEPTANTE et pas SOIXANTE_DIX!!! triste_crise.gif

Ecrit par : NounouOgg 17/05/2008, 09:50

laugh2.gif laugh2.gif laugh2.gif à tout!

Ecrit par : Ellora 17/05/2008, 12:25

Lintéens : adj et n. commun (au pluriel) Personnes vennant de la petite bourgade de Lint en Croatie orientale.

Ecrit par : GGofLove 17/05/2008, 19:53

Lintéens : Bizarrement, cet adjectif ne se décline qu’au masculin pluriel alors qu’il est l’expression même du contraire absolu lorsque l’on se remémore l’expression bien connue dont il est issu : « Lintéens vaut mieux que deux tu l’auras »

Il est plus que probablement que la réforme du français et la méconnaissance crasse de la jeune génération sur l’étymologie des mots qui compose notre belle langue a crée cette aberration. En effet, UN SEUL tenait Dominique alors que deux ou plusieurs… enfin, voilà, voilà!

Donc Lintéens, qui est à l’origine seul, est la cause de la pluralité causale, (deux, plusieurs qui la…) devient un pluriel parce que maintenant les jeunes filles ne sont plus des brebis bêlantes mais bien des tigresses rugissantes et qu’il en faut plus d’un qui la tienne..

Enfin je crois…

Ecrit par : NounouOgg 17/05/2008, 21:50

rire-20060614.gif rire-20060614.gif rire-20060614.gif

» Cliquez pour voir le message - Recliquez pour le cacher... «

Ecrit par : Gandalf le OUF 18/05/2008, 12:52

Amusant ces différences de références entre pays parlant la même langue...

En Suisse ils s'en prennent aux Dominique, alors qu'ici ce sont les Monique qui prennent!

Ah, que c'est beau la culture!

Ecrit par : Dournon 19/05/2008, 09:35

Sans oublier Thérèse... dents.gif

Ecrit par : NounouOgg 20/05/2008, 07:39

La vraie définition c'était :

LINTÉENS (adj. m.)
pl. Terme d'antiquités romaines. Livres lintéens, livres écrits sur toile, annales de Rome, livres sibyllins. ÉTYMOLOGIE : Lat. linteus, de linge, de linum, lin.


Bon maintenant vous êtes bien avancés! dents.gif

D'autant que je ne vois pas qui s'en rapproche le plus...
Volyova ou Dournon à cause du support ?
Gandalf à cause du contenu intellectuel obscur des dits manuscrits ?

Allez, je tranche : Gandalf!

Ecrit par : Gandalf le OUF 20/05/2008, 11:53

Yepaaaaaaaaa!

J'ai gagné, j'ai gagné, j'ai gagné!!!

Ah merde, faut que je trouve un mot maintenant... galère... moi qui ai autant de vocabulaire qu'un syphon de chiotte!

Bon, allez, au hasard :

Adj. Fém. : Austronésienne

Ecrit par : Dournon 20/05/2008, 18:46

Adj. Fém. : Austronésienne : qualifiant ce qui est originaire d'Austronésie dents.gif : ex : j'ai déniché une âdorable soucoupe assiette nostronésienne rituelle de dot mais Euphrasie-Charlotte a soudoyé le marchand et me l'a soufflée sous mon nez, la salope.

( reflexion_gratte.gif le problème c'est que je ne sais pas où c'est, l'Austronésie... à part qu'à vue de nez ça doit être dans l'hémisphère sud et que ça doit être une île, si elle existe... )

Ecrit par : Ulysse 20/05/2008, 20:15

entre les austro - hongrois et les austro - goth ?

Ecrit par : Gandalf le OUF 20/05/2008, 23:25

Non, entre l'Austro-route du soleil et Panamnésie!

Ecrit par : Grover 21/05/2008, 07:08

Austronésienne : adj. fém. signifiant "originaire d'Austronésie". L'austronésie est une région de l'océan Pacifique Austral regroupant un chapelet d'îles qui font suite à celles de la Mélanésie (ndla : où les gens sont tous noirs), de la Micronésie (ndla : où les gens sont tous petits) et de la Polynésie (ndla : où les gens sont tous polis).

Ecrit par : Volyova 21/05/2008, 10:05

Je ne joue pas, je connais le sens du mot. spamafote.gif

Propulsé par Invision Power Board (http://www.invisionboard.com)
© Invision Power Services (http://www.invisionpower.com)